Programme

Mardi 29 septembre

9h30 : accueil des participant·e·s

10h : Introduction – L’hybridité : « Pratiques et Perspectives »

10h30 : Hybridité textuelle – Modération : Camille Page

  • Simon Albertino (UGA) « Le conte littéraire romantique Russe : un conte populaire transformé ? »
  • Sabine Gamba (Université d’Aix-Marseille) : « Pour une littérature hybride : polygraphie et intermédialité dans l’œuvre de Wajdi Mouawad »
  • Paterne Makounga Nzamba (UGA) : « Les titres : instances d’affirmation dans la littérature francophone »
  • Discussion

Déjeuner

14h : L’espace hybride au cinéma – Modération : Arthur Pétin

  • Marion Labouebe (UGA) : « Le paysage chez Andreï Tarkovski et Wim Wenders, révélateur ou corps sans organes ? »
  • Discussion

14h30 : Hybridité de l’art contemporain, recherche – Modération : Sam Racheboeuf

  • Gislain Essomle Lele (Université Jean Monnet Saint Etienne / Université de Maroua) : « Le Persiles et ses éditions illustrées. Rapports texte/image et esthétique de l’hybridité dans Visiones del Persiles de Felipe Alarcon Echenique (2017) » en visioconférence
  • Vincent Lecomte (Université Jean Monnet Saint Etienne) : « Patricia Piccinni dans L’intimité de la Chambre »
  • Discussion

Pause

16h : Hybridité de l’art contemporain, création

  • Vincent Lecomte : présentation d’une pièce électroacoustique « Le Silence des Sirènes » ainsi que d’une série de dessins Les Confins
  • Discussion

Fin de la journée (16h30-17h)

Mercredi 30 septembre

9h : accueil des participant·e·s

9h30 : Le corps hybride et ses représentations – 1/2 Modération : Jeannie Croset

  • Hélène Jager (UGA) : « Entre sein et mamelle. La tétine féminine et animale dans des sources iconographiques (XIIIe-XVe siècle)
  • Erika Padova (UGA) : « Création esthétique et réalité chez Villiers de L’Isle-Adam, Oscar Wilde et Gabrielle d’Annunzio : une réponse hybride au dualisme âme-corps »
  • Discussion

Pause

11h : Le corps hybride et ses représentations 2/2 Modération : Julia Pont

  • Célia Mugnier (UGA) : « Postmoderniste, postsoviétique, post-utopie : l’hybridité Russe contemporaine »
  • Pierre Bas (CNRS/EHESS) : « Les héros hybrides à travers Hollywood : interroger notre humanité ? »
  • Discussion

Déjeuner

14h30 : Au croisement des disciplines – Modération : Léa Andréoléty

  • Marie-Laure Delaporte (Université Paris Nanterre / Centre Allemand d’histoire de l’Art DFK Paris) : « Les artistes ont-ils peur de Mario et Lara ? »
  • Maddalena Napolitani (SACRe, Université PSL) : « Cabinets de curiosités et hybridité entre arts et sciences : du XVIe siècle à nos jours »
  • Adèle Yon (SACRe, Université PSL) : « Le film industriel dans les archives de Saint-Goblain : un objet hybride et sa conservation »
  • Discussion

Pause

16h : Table ronde – discussion : Le·la jeune chercheur·se en terrain hybride – Modération Léa Andréoléty, Camille Page, Arthur Pétin, Sam Racheboeuf

Fin des Journées Doctorales (17h-17h30)



Citer ce billet
Anaïs Tillier (2020, 7 septembre). Programme. ARTS, SAVOIRS, INDISCIPLINES. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nv2s